L’or, placement refuge par excellence

by Véronique Queffélec on septembre 16, 2011

l%e2%80%99or-placement-refuge-par-excellence

Cet article a été écrit par Philippe Latimier du Clésieux, Ph. D Finance et professeur de Finance.

En raison de la crise combinée de la dette souveraine et des finances publiques doublée de l’incertitude qui sévit sur les marchés financiers internationaux et ne cessent de jouer au « yoyo » au rythme des interventions quasi hystériques des banques centrales, l’or fait figure de placement refuge par excellence.

En réalité, nous assistons aujourd’hui à un juste retour des choses ou plus exactement au réajustement du curseur de la raison et un regain de bon sens chez les investisseurs et épargnants face au génome de la finance et surtout au panurgisme ambiant qui règne dans les salles de marchés. Au final, un comportement « moutonnier » et donc dangereux a bien des égards des professionnels de la finance de marché, puisqu’il vise a reproduire a l’unisson tout en les amplifiant les mauvaises anticipations des traders globalement déboussolés…car de facto incompétents tant ce n’est pas leur métier de base que d’évaluer les entreprises dont ils malmènent rudement les cours de bourse sans prendre la peine de regarder les fondamentaux de leurs bilans et « P&L ».

Du coup, pourquoi sur ces bases, devrions-nous être surpris par l’extrême volatilité des indices boursiers qui massacrent souvent de manière irrationnelle les titres comme les valeurs bancaires françaises par exemple; alors que celles-ci sont infiniment plus solides qu’une interprétation superficielle de leur exposition au risque grec le laisserait supposer ?

Il est vrai, qu’acheter ou vendre des titres avec comme seule toile de fond la myopie des marchés n’a pas grand chose a voir avec le vrai métier de banquier qui consiste a faire des prêts à des emprunteurs méritants sur la base d’analyses et de prévisions rigoureuses !

Quelle revanche, au passage pour les « corporate bankers » dont nous avons fait partie !

Il fallait que ceci fut dit…

Vous l’aurez compris, pour toutes ces raisons qui se suffisent a elles seules, les investisseurs avisés a qui « on ne la fait plus » savent que l’or reste un placement d’exception face au « crétinisme » de place…

Et ce en attendant peut-être, que les opérateurs retrouvent leur esprit !?
Autant dire, ici…que l’or n’a pas fini de grimper !!!!!! Et dans l’immédiat de continuer a aiguiser les papilles gustatives des investisseurs les plus clairvoyants !…